Partir sous les tropiques : quelles vaccinations pour les enfants ?

Un voyage sous les tropiques rime avec cocotiers, farniente et baignade. Cela dit, le séjour dans les pays au climat estival permanent peut devenir dangereux sans les bonnes vaccinations. Si vous avez des enfants, les quelques conseils ci-après vous concernent.

Les vaccinations contre les maladies virales touchant les enfants

L’hépatite A est une maladie virale dangereuse. D’autant plus qu’elle reste parfois asymptotique. L’incubation peut durer plus de 5 semaines. Ainsi, les premiers symptômes apparaissent souvent une fois au retour en France. La maladie ressemble à un rhume léger accompagné de jaunisse. Cependant, les effets sur le foie sont sévères. Pour que cela n’arrive jamais à vos enfants, pensez à les protéger en les vaccinant à partir d’un an. Les hépatites A et B ont leurs vaccins respectifs.

Quelques infections bactériennes particulièrement violentes

La rage est une infection d’origine bactérienne sévère. Comme le tétanos, elle s’attaque au système nerveux. La maladie survient parfois quelques jours après une morsure d’animal. Pour le tétanos, la blessure par un objet tranchant ouvre la voie aux bactéries responsables. Heureusement, ces pathologies peuvent être évitées grâce à des vaccins. Les injections sont recommandées pour les petits voyageurs en âge de marcher. Pour compléter la pléthore de maladies bactériennes faisant l’objet de vaccins, il y a la typhoïde. Le vaccin anti-typhoïde est à faire à 24 mois.

D’autres dangers pour un voyage sous les tropiques

Transmise par les moustiques subtropicaux, l’encéphalite japonaise est une maladie à prendre très au sérieux. Elle se traite avec une forte chance de guérison. Cela dit, les séquelles neurologiques sont souvent irréversibles. La vaccination contre l’encéphalite japonaise est à faire sur un enfant entre 1 et 3 ans. Dans la liste des maladies à craindre dans les pays du soleil, il y a la fièvre jaune. Ce responsable de 30 000 décès par an s’évite avec un seul vaccin à faire à partir du 6e mois.